Nivoelisoa Galibert, A l’angle de la Grande Maison: Les lazaristes de Fort-Dauphin de Madagascar: correspondence avec Vincent de Paul (1648-1661), (Paris: PU Paris-Sorbonne, 2007), pp. 552. Illustrations, bibliographie, glossaire, ISBN: 978-2-84050-503-7. €36.00

“Au meme titre que les écritures arabico-malgaches (Sorabe), la Grande Maison (Tranobe) est emblématique de la religion pratiquée dans l’Anosy au Sud-Est de Madagascar. Entre Islam revisité et pratiques ancestrales, le microcosme lazariste en mission depuis 1648 au Fort-Dauphin achoppe au caractère en apparence essentiellement anthropocentriste de cette region. Le cadre de cette évangelisation difficile est la première tentative d’établissement français à Madagascar sous l’égide de lal Compagnie des Indes Orientales (1642-1674), principalement durant le mandate du gouverneur Étienne de Flacourt, auteur de l’Histoire de la Grande Isle Madagascar (1658 et 1661). La correspondence addressee au future saint Vincent de Paul (1581-1660) demeure un texte encode dans l’esprit de l’éveil missionnaire antérieur à la revolution idéologique des Lumiéres. En tant que témoinage des acteurs, le present recueil introduit directement dans l’ailleurs spatio-temporel au XVIIe siècle de la Congrégation de La Mission [lazariste], ordre destine à l’origine à la seule assistance des pauvres de France. De fait, écrites à l’Àge classique, les letters posent déjà les jalons de la problématique modern du contact des cultures, d’où jaillit la mise en lumière comme la mise à l’ombre de l’indentité des évangélisateurs et de l’altérité des autochtones. La réflexion sur l’échec de la mission chrétienne dans ses premières tentative dans l’océan Indien s’organise ainsi autour de trois axes: générique, aui met au jour le texte encodé par les spécificités de la letter missionnaire au XVIIe siècle; poétique, qui met la rhétorique au service d’un discours d’enveloppement avant les Lumières; enfin anthropologique, aui actualize ce que les ethnologues actuels nomment le principe de coupure. Le corpus annoté de la correspondence est, d’une part, assorti d’une presentation générale, qui contextualize les copies multiplies par les archivistes de la Congrégation de la Mission, et d’autre part, d’annexes diverses-index, glossaire, chronologie, notices bibliographiques et autres documents lazaristes.”

Docteur d’État en literature française, Professeur des Universités en poste à Madagascar, member de l’Académie nationale malgache, Nivoelisoa Galibert est chercheur associé au Centre de Recherches Littéraires et Historiques de l’Océan Indien (Université de La Réunion) et member du Groupe de Recherches Interdisciplinaires sur les Écritures Missionnaires (Institute Catholique de Paris) ainsi que du Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages (Université de Paris-Sorbonne, Paris IV). Elle est l’auteur d’une these intitulée Madagascar dans la literature française de 1558 à 1990. Contribution à l’étude de l’exotisme (Villeneuve d’Ascq, Septentrion, 1997), et d’une Chronobibliographie analytique de la literature des voyages, imprimée en français sur l’océan Indien des origines à 1896- Madagascar Réunion Maurice - (Paris, Honoré Champion, 2000).

 

Review: http://pups.paris-sorbonne.fr/files/Lazaristes.pdf

 

Views: 32

Comment

You need to be a member of Vincentian History Research Network to add comments!

Join Vincentian History Research Network

© 2018   Created by Brian Cicirello.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service